Accueil du site > Actualité > Besix - Projet de centre commercial - le collectif réagit

Besix - Projet de centre commercial - le collectif réagit

samedi 10 février 2018, par Guillaume

Communiqué de presse envoyé ce 10 février 2018.

Au vu des informations fragmentaires disponibles mises à sa disposition, le collectif vous fait part des considérations suivantes :

- Le collectif soutient le projet alternatif proposé par le forum citoyen et qui présente de nombreux avantages tout en permettant d’éliminer la plupart des inconvénients inhérents à la solution proposée par la ville (centre commercial sur l’espace Léopold). Il souhaite que la réflexion soit poursuivie.

Avantages mis en évidence :
-  Seule proposition crédible de redynamisation du commerce namurois.
-  Création de commerces en lien direct avec les commerces existants pour éviter l’effet tant redouté d’aspiration des commerces du centre et du bas de la ville vers un complexe fermé
-  Réaménagement d’un site urbain sous forme d’un quartier avec venelles, places arborées, lieux de vie, commerces …etc.
-  Préservation d’un parc remarquable bien que nécessitant un réaménagement
-  Possibilité d’offre de superficies commerciales plus grandes mais avec une grande porosité et sans obstacles vers le centre ville ; situation de nature à contre carrer l’objectif avoué de tout promoteur de maintenir la clientèle au sein du complexe.
-  Etc …..

- Le collectif dénonce la confusion entretenue par la ville et Besix sur la nature véritable du switch souhaité par le forum citoyen et qui a justifié son refus pour des raisons de légalité : c’ est bien d’un transfert d’affectation dont il était question et non d’un transfert de propriété (activité commerciale sur le site actuel de l’hôtel de ville , services communaux – en tout ou en partie – sur l’espace Léopold).

- Le collectif dénonce l’investissement d’argent public pour la création d’un espace de parc destiné à justifier la disparition du dernier espace public arboré du centre ville et à permettre une implantation commerciale au seul bénéfice d’un promoteur privé.

- Le collectif étudiera l’option de création d’un parc proposée par la ville mais dénonce déjà l’absurdité de création d’un parc à cet endroit (en milieu fermé et sur un site plus adapté à l’implantation de commerces ou de logements) , à la gageure financière d’un tel aménagement au vu des travaux à effectuer (présence de fortifications militaires souterraines), au gaspillage foncier d’une zone idéalement située pour d’autres fonctions alors même qu’un parc ne nécessitant que peu de frais de réaménagement existe et à la mystification consistant à faire croire que l’on peut compenser la perte d’arbres centenaires faisant partie du patrimoine commun par un parc urbain artificialisé.

Le collectif souhaite également rappeler le résultat de la consultation populaire et la volonté affichée de la ville pour plus de prise en considération de l’opinion citoyenne et l’incohérence de sa prise de décision arbitraire.

Le collectif va donc organiser dans les prochains jours, une réunion avec tous les acteurs namurois susceptibles d’être concernés par ce projet et entendre leurs opinions.

Le collectif demande à l’équipe du forum citoyen d’organiser conjointement avec lui une soirée d’information pour la presse, les citoyens , les mandataires politiques sur les détails du projet alternatif ; détails de nature à évaluer la pertinence de celui-ci.

Sur base des informations reçues, le collectif consultera sa base pour se positionner clairement et démocratiquement sur les différentes alternatives ; son choix sera publié dans les plus brefs délais.

Le collectif rencontrera la société Besix dans les prochains jours.

Pour le collectif.

Marcel Guillaume.


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0