Accueil > Actualité > Mars 2019 - où en sommes-nous ?

Mars 2019 - où en sommes-nous ?

dimanche 31 mars 2019, par Marcel Guillaume

Beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts depuis notre choix de quitter le comité de co construction en septembre 2018.

Tout d’abord , les élections communales qui auront maintenu Maxime Prévôt à son poste de bourgmestre et le renforcement de la position d’Ecolo dans le paysage politique namurois.

Le premier nous rappelle que la bataille n’est pas terminée et le second nous aura laissé croire, mais très peu de temps, qu’un autre projet pourrait être envisagé.

Deux autres phénomènes, relativement inattendus mais très puissants et très médiatisés, ont également fait leur apparition ; l’investissement des jeunes pour le climat et l’émergence du mouvement des gilets jaunes.

Quel rapport avec le parc Léopold, me direz-vous ?

Il est évident : l’urgence climatique passe par la prise en compte de l’environnement et d’un autre choix de société ( et de consommation ) et les aspirations légitimes pour plus de démocratie et de justice des gilets jaunes font du parc Léopold un symbole très fort de toutes ces aspirations.

Opinion citoyenne bafouée, végétation sacrifiée, espace public vendu aux intérêts privés, centre commercial témoin d’une consommation dont on ne veut plus ........ c’est donc au parc qu’il faut être pour en parler !

Qu’est-ce que tout cela implique pour nous ?

Tout d’abord, que 6,5 ans avant tout le monde, un groupe de citoyens namurois avait compris où se situait l’intérêt général et le chemin d’avenir.

Certains crieront à la récupération ; qu’ils nous démontrent de manière argumentée que notre combat n’est pas l’exacte concrétisation des aspirations de tous ces mouvements.

Quoi qu’il en soit, l’espoir n’a jamais été aussi grand d’aboutir à ce dont nous aspirons tous au sein de ce collectif : la préservation des derniers grands arbres en hyper centre , des espaces verts nombreux et de de qualité et une réelle participation citoyenne.

Du même coup, nous éviterons l’effondrement total de l’activité commerciale de notre centre ville.


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0