Accueil du site > Revue de presse > Namur : les défenseurs du parc Léopold déçus de la rencontre avec le (...)

Namur : les défenseurs du parc Léopold déçus de la rencontre avec le bourgmestre

vendredi 18 janvier 2013, par L’Avenir

NAMUR - Le bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, a rencontré vendredi le collectif pour la préservation du parc Léopold situé à deux pas de la gare de Namur. Ce parc est menacé par un projet de centre commercial. Le collectif a donc remis une pétition au mayeur rassemblant plus de 12.000 signatures collectées en six mois. Ce projet ne sera pas annulé mais quelques aménagements seront revus.

« Nous sommes déçus car les autorités communales ne feront pas marche arrière », a commenté Marcel Guillaume, porte-parole du collectif et vice-président de l’association Amis de la Terre Belgique.

Les signataires de la pétition sont très attachés au parc Léopold même si l’endroit semble quelque peu à l’abandon. « Le bourgmestre a fait des propositions très vagues. Nous ne sommes pas étonnés car ce projet doit rester rentable. Une nouvelle esquisse sera réalisée et analysée par les experts de la Ville », a ajouté le porte-parole. Le bourgmestre a accepté que quelques arbres soient préservés et de revoir certains aménagements. « Notamment de la partie esplanade et au niveau architectural », a précisé Marcel Guillaume.

Le collectif attend les nouvelles propositions de la Ville et souhaite que ses architectes soient intégrés dans l’évaluation de la nouvelle esquisse. Il ne baissera pas les bras.

Source :http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130118_00257047&fb_action_ids=335109073271199&fb_action_types=og.recommends&fb_source=aggregation&fb_aggregation_id=288381481237582 consulté le 19 Janvier 2013


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0