Accueil du site > D’autres opinions > Où est la cohérence dans tout cela ?

Où est la cohérence dans tout cela ?

mercredi 29 août 2012, par Guillaume

Où est la cohérence lorsque l’on nous parle de l’implantation d’un centre commercial au centre ville pour épargner les terres agricoles environnantes mais qu’on lui sacrifie un des derniers lieux de vie naturels de Namur ?

Où est la cohérence lorsque l’on nous fait miroiter cette belle idéologie d’un centre commercial proche des transports en commun qui permettra d’éviter des déplacements en voiture mais que l’on y implante en sous-sol un parking aussi important, créant un phénomène d’aspiration à voitures et faisant perdre du même coup l’attractivité des P + R que la ville va aménager à grands frais aux entrées de la ville ?

Où est la cohérence dans l’implantation d’un centre commercial censé limiter les nuisances environnementales si c’est pour y implanter des enseignes qui fabriquent leurs marchandises à des milliers de kilomètres d’ici sans prise en compte des droits humains, sociaux, économiques, sanitaires les plus élémentaires de milliers de femmes et d’enfants chargés d’en assurer la production ?

Où est la cohérence lorsque l’on nous assure que cette implantation au centre ville permettra d’éviter d’autres implantations dans les communes voisines ? Faut-il rappeler à nos décideurs politiques namurois que leur zone d’influence s’arrête aux limites administratives de leur commune et que leur (prétendue) bonne volonté ne suffira pas à empêcher les implantations proches de centres commerciaux. Qu’adviendra-t-il si un méga centre commercial vient à concurrencer celui implanté au centre ville ?

Où est la cohérence lorsque l’on prétend repeupler le centre ville et combler les vides résidentiels situés notamment aux étages des commerces namurois et que l’on déstructure les lieux de vie qui permettraient de maintenir à Namur une attractivité pour les familles ?

Où est la cohérence lorsque l’objectif du parti politique à l’initiative de ce projet (et d’autres) est de construire une ville plus verte et que toutes les actions projetées éliminent systématiquement tous les arbres de valeur de cette ville pour les remplacer (dans les meilleurs des cas) par des arbres potiches tout juste bons à améliorer le décor ?

Où est la cohérence lorsque l’on prétend faire la promotion du commerce existant (qui compte déjà plus d’une centaine de locaux vides et autant de turn-over annuel des enseignes) mais qu’on leur impose une concurrence déloyale de la part de grandes enseignes occupant des surfaces importantes ? Que restera-t-il du commerce en centre ville lorsque ceux-ci auront migré vers le square Léopold ?

Où est la cohérence lorsque le projet de connexion avec le quartier de Bomel se voit réduit comme peau de chagrin à un élargissement des trottoirs du pont de Louvain et encore mis à mal par le mur aveugle du centre commercial et l’installation de la rampe des autobus ?

Où est la cohérence lorsque ces projets qui nous engagent pour des dizaines d’années ne prennent pas en compte les crises économiques, énergétiques et environnementales qui nécessiteraient un changement radical de nos modes de vie et une relocalistation de nos productions et de notre consommation en lieu et place de ces coûteuses importations sur le plan environnemental ?

Etc.

Marcel Guillaume. Amis de la Terre


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0