Accueil > Consultation Populaire > Votre avis - La brochure de la ville, C’est un mensonge - imprimée aux frais (...)

Votre avis - La brochure de la ville, C’est un mensonge - imprimée aux frais du contribuable - message d’un sympathisant

dimanche 1er février 2015

D’abord, c’est un mensonge sur le plan visuel, puisque les images ne sont qu’à titre exemplatif et n’engagent pas contractuellement. C’est une manipulation, puisqu’elle mêle des projets imbuvables à d’autre projets (promesses, plutôt) plus agréables.

Page 2

On n’a pas besoin d’un GRAND centre commercial pour dynamiser la Ville. Les exemples de ces centres qui ont épuisé des communes se multiplient. Des communautés en reviennent, et cependant, Namur fonce, tête baissée, oreilles bouchées ! devant le centre, un bel espace public : il est déjà là ! du mobilier urbain confortable : pas sûr, on s’arrangera pour qu’un clochard ne puisse pas s’y étendre l’espace sera élargi pour offrir aération et lumière : quand vous êtes rue Rogier, vous avez l’impression d’être dans un espace lumineux ? Plus lumineux que le square actuel ?? les nouveaux commerces seront complémentaires de ceux du centre : non, ils leur feront concurrence

Pages 4,5

De beaux espaces publics arborés : saturation de la couleur verte, images menteuses les nouveaux parcs : ils ne sont pas au centre : on voudrait un veston, on nous donne des gants et une écharpe… Qui , près de la Gare, va aller se détendre près du Cheval Bayard ? Et ,à Bomel, un jardin d’enfants pour quatre familles n’est pas un parc. Près du Palais de Justice : pour des raisons de sécurité, on ne pourra pas aller près du Palais, il y aura plein de mobilier « technique » ; et l’infographie –ciel de printemps, quasi un canal de verdure- escamote le fait que la moitié du temps, il fait gris et qu’il y a le Boulevard Cauchy, pas vraiment vert. Alors, comme oasis ??

Page 6

Une meilleure mobilité : qui serait contre ? Mais une chose m’intrigue ; on pourrait penser « mobilité » sans forcément obliger d’accepter un mastodonte commercial… Et, allez voir à Nantes : les parkings sont extérieurs à la ville, et les transports en commun se chargent de la mobilité. et dites oui encore … : il est curieux de voir l’expression : le tissu urbain a été malmené par la construction de trois tours,… alors que l’on veut malmener le tissu urbain du centre avec la même agressivité, le même optimisme capitaliste

POURQUOI FAUT-IL ACCEPTER LE CENTRE COMMERCIAL POUR ENVISAGER TOUT LE RESTE ? Je ne comprends pas. Et je me pose la question : QUE CHERCHE-T-ON A NOUS VENDRE ?

Namur fonce dans le brouillard et plutôt que d’attendre d’y voir plus clair, continue à foncer en disant : « nous avons les cartes, nous savons où nous allons ». Mais si ce n’est pas la direction souhaitée pour la société future. Comment fera-t-on demi- tour quand il sera trop tard ?

LAMRO
1 février 2015


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0